News

Les news ? Détends-toi, ça vient...

La groovidéo de l'étape
Get Adobe Flash player

149909 groovefans

ouestfrance.gif

Une première réussie pour le festival Ker-Zion

Photo de presse

Le groupe brestois et déjanté Groove boys joue des succès des années 80 à la bombarde et aux binious.

Créer de l'animation musicale sur le nord-Finistère, en dehors de la période estivale plutôt riche en festivals et concerts, tel est le credo de la dizaine de jeunes réunie au sein de la toute nouvelle association Ker-Zion.

Leur première manifestation s'est déroulée samedi soir, à la salle de Kerjézéquel. Le pari était gonflé, mais il est plutôt réussi. Il fallait, à la jeune association, attirer environ 700 spectateurs pour atteindre l'équilibre financier. 650 personnes ont été dénombrées à l'entrée de la salle. Pour le président Matthieu Chopin, le résultat est encourageant. Selon lui, « le concert a été de qualité avec des groupes aux styles différents.

De la pop-rock des jeunes Lesneviens de Violet Smile (un groupe de musique loisirs), à l'électroacoustique de Hilight Tribe en passant le hip-hop de Kapadnoms et les inclassables Groove boys ». Cette soirée s'est prolongée dans une discothèque de Guissény.

Forts de cette première prometteuse, les membres de l'association parlent déjà de proposer un nouveau concert « dans 6 mois environ », précise Matthieu Chopin. Ils espèrent une nouvelle fois disposer des installations de Kerjézéquel, qui leur a donné satisfaction. Ils s'attacheront à améliorer leur organisation notamment en matière de communication. Peut-être le point faible de ce premier festival Kerzion.

Jeudi 06 décembre - Lesneven