News

Les news ? Détends-toi, ça vient...

La groovidéo de l'étape
Get Adobe Flash player

161670 groovefans

letelegramme.png

Les Groove Boys décoiffent aux Vendredis Branchés

Photo de presse

Les locaux « Panache » ont fait leurs premières armes vendredi soir, se révélant ainsi au grand public. Une prestation qui présage d'autres scènes.

Les Vendredis Branchés se suivent sans se ressembler. Variant les genres musicaux, la programmation est appréciée du public toujours aussi nombreux.

Vendredi dernier deux groupes « Panache » et « Les Groove Boys » étaient à l'affiche. Ces derniers plutôt « chébrants » ont fait exploser l'ambiance lors de la seconde partie.
Composée de huit musiciens, cette troupe déchirante évolue dans un style très personnel : la « Groovydance », une compilation de génériques de dessins animés des années 1980. Privilégiant l'aspect musical avec peu de chants, les morceaux remaniés donnent des sonorités hors normes.

Baptême réussi
De l'humour décalé à consommer sans modération et à ne pas prendre au premier degré. Bombardes, cornemuses, flûte de pan et groove box sont les outils de ce délire musical. Les refrains chantés d'une façon déjantée aux effets délirants ont ravi le public.

Il faut dire qu'avec « Capitaine Flame », « Démons de minuit »... et autres standards du même acabit, la partie est gagnée. Ce groupe brestois, venant d'un bagad formé il y a deux ans, dispose de références : le Festival de Cornouaille « Off » à Quimper, les Vieilles Charrues 2004 avec les Fabulous Trobadors...

« Panache »
Trois Renanais et un Brestois (Ronan Le Floch, percussion et guitare, Yannig Le Floch, guitare et chant, Sly Ragueneau, accordéon et Cédric Moisan, guitare, chant et percussion), réunis il y a un an avec le groupe « Panache », ont assuré la première partie. Un baptême réussi.
Evoluant dans le genre rock acoustique, leur répertoire, composé de reprises, n'en occulte pas l'esprit créatif de Cédric et de Yannig dont les compositions « Traditions » et « Manifeste » confirment des talents naissants.
Pour le dernier vendredi, « Appalaches », dans l'univers impitoyable de la country music, parachèvera cet été tout en musique.

Mercredi 25 août - Saint-Renan